Une clé de la performance

Une clé de la performance

Vous ne respectez pas toujours la procédure dans le cadre de votre travail, mais vous estimez être compétent ?

 

Les résultats sont au rendez-vous mais ce non respect stricte des consignes vous amène parfois à douter de vous ?

 

Et si vous étiez tout simplement en train de trouvailler sans le savoir ? Oui trouvailler, vous avez bien lu ! Contraction évidente de trouvaille et de travailler.

 

 

A travers cette article, je reviens sur cette notion qui n’est ni plus ni moins qu’un synonyme qui fait davantage sens pour parler du travail ou de « faire du zèle ». Des notions que l’on retrouve dans le livre de Christophe Genthial « manuel de transgression à l’usage de ceux qui veulent s’épanouir au travail ». Une lecture essentielle qui permet de vivre plus sereinement votre travail et de continuer à prendre du plaisir à travailler tout acceptant l’idée que transgresser est une partie intégrante du travail réel.

 

Bien que nous disposons toutes et tous d’un noyau pervers plus ou moins développé, il ne s’agit pas ici de transgresser par plaisir mais plutôt par volonté de bien faire son travail. Par excès de zèle autrement dit.

 

Trouvailler reviendrait donc à «faire des trouvailles pour combler l’écart entre le travail prescrit et le travail réel ». Et c’est d’ailleurs à travers cet espace que le salarié peut exprimer toute son autonomie et ses prises d’initiative lui permettant de s’épanouir au travail. L’autonomie fait d’ailleurs partie des besoins psychologiques de base et c’est l’une des conditions favorisant l’émergence de la motivation au travail (Deci & Ryan, 2000, 2002, 2008)

 

 

 

 

[De la transgression à la création de valeur]

 

Une fonction est toujours délimitée par une fiche de poste qui nous explique « Quoi faire ? ». Cependant, toutes les situations de travail que nous sommes susceptible de rencontrer dans nos environnements professionnels ne sont pas référencées. Bien que le « quoi faire ? » soit relativement présent, la question du « comment faire ? » est laissée entre les mains du salarié.

 

Comment faire pour atteindre les objectifs fixés ? Bien sûr les organisations tentent d’apporter les moyens nécessaires. Le téléphone portable et la voiture de fonction pour le commercial terrain, une formation au process de fabrication de l’usine pour le nouveau superviseur de production ou encore un bureau privatif et un espace bien pensé pour le psychologue au sein du centre de détention. Et bien entendu des montagnes de procédures pour veiller à ce que le travail soit réalisé comme il a été pensé par les décideurs.

 

Mais là encore ce n’est pas suffisant pour permettre d’atteindre les résultats escomptés. Et pourtant, ça fonctionne ! Selon l’INSEE, en 2019, Les entreprises en France – sociétés financières, sociétés non financières et entreprises individuelles – ont généré plus des deux tiers de la valeur ajoutée de l’ensemble de l’économie (69 %). Le déterminant clé dans tout ça ? L’humain !

 

Alors plutôt que de contrôler, d’empêcher, de restreindre, de limiter la prise d’initiative faites confiance à l’humain, car c’est lui qui fait tourner la boutique et qui connaît son travail mieux que personne.

 

Et demain, dans vos prochains recrutements, plutôt que d’évaluer « le respect des règles et des procédures » tentez d’évaluer la compétence « aptitude à trouvailler » autrement dit la capacité à aller au-delà des consignes en faisant preuve d’agilité et de prise d’initiative. Car nous avons toutes et tous davantage besoin de collaborateurs capables de s’approprier leur poste que de collaborateurs qui respecteront scrupuleusement la fiche de poste. 

 

La team Immersiv'RH 


Imprimer   E-mail